Nouvellement

Assurance auto : une obligation légale pour tout conducteur

La souscription d’une assurance auto est une étape obligatoire à faire après l’acquisition d’une nouvelle voiture, neuve ou d’occasion. Ce dispositif permet au conducteur de bénéficier d’une prise en charge en cas de sinistre. Plusieurs formules sont à découvrir auprès des compagnies d’assurances et il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Revue de détail.

Les différents types d’assurance auto à choisir

Pour couvrir son véhicule, l’automobiliste peut choisir parmi les trois formules d’assurance suivantes : l’assurance au tiers, l’assurance auto intermédiaire et l’assurance tous risques. La première est la formule la plus basique en matière d’assurance pour voiture. Elle couvre uniquement es tiers lors d’un accident causé par le véhicule. Ce qui signifie que l’assurance au tiers ne protège pas le conducteur. Pour bénéficier d’une indemnisation, ce dernier doit souscrire d’autres garanties spécifiques que la Responsabilité civile.

Autrement dit, la garantie au tiers ne suffit pas pour couvrir tous les dégâts subis. Afin d’optimiser sa protection, l’automobiliste doit souscrire au moins une assurance au tiers plus (assurance intermédiaire) ou bien une assurance tous risques. Ces prestations permettent aux assurés de choisir des garanties supplémentaires et plus complètes pour couvrir l’ensemble des préjudices provoqué par un accident responsable ou non. Ci-après se trouvent d’autres informations à prendre en compte concernant ce genre d’assurance obligatoire.

Les éléments essentiels à retenir avant de souscrire une assurance auto

Après l’achat d’un véhicule auprès d’un vendeur professionnel d’automobiles ou d’un concessionnaire, l’automobiliste doit souscrire une assurance auto avant de circuler avec sa voiture. Pour avoir une idée, les compagnies d’assurance mettent à sa disposition un large panel de formules et de garanties adaptées à ses besoins les plus spécifiques. Par exemple, en plus de la garantie « Responsabilité civile » disponible dans l’assurance au tiers, les autres garanties sont spécialement conçues pour optimiser les indemnisations en cas d’accident, que l’on soit responsable ou non.

La plupart d’entre elles sont incluses dans le contrat d’assurance tous risques. Celle-ci permet à l’assuré de bénéficier d’une protection optimale contre le vol, l’incendie, le bris de glace ou encore les catastrophes naturelles et l’intempérie. Malgré ces avantages offerts par le contrat d’assurance tous risques, le conducteur doit rester vigilant lors de la signature de son engagement en bien vérifiant toutes les clauses mentionnées dans le contrat d’assurance. Certaines garanties y sont incluses d’office, alors qu’il en existe des garanties pratiquement inutiles qui ne font qu’augmenter la prime d’assurance.

Les différentes raisons de souscrire un contrat d’assurance tous risques

Pour booster au maximum sa couverture auto, le conducteur peut choisir la souscription d’une assurance tous risques. Ainsi, il aura le privilège de profiter d’une protection très complète en cas d’accident. Vu tous les avantages qu’elle peut procurer à l’assuré, elle est aussi la plus coûteuse parmi toutes les formules d’assurance auto. Elle indemnise tous les dégâts subis par le conducteur et le véhicule durant un sinistre, même si celui-ci est le responsable de l’accident.

Les garanties proposées en assurance auto tous risques sont disponibles en option. Ce qui permet de les choisir en fonction de ses véritables besoins en matière de couverture auto. En bref, grâce à l’assurance auto tous risques, la prise en charge des victimes de l’accident est optimisée.