Nouvellement

Pazzi : le premier robot pizzaïolo pouvant préparer 100 pizzas par heure !

Les pizzaïolos traditionnels vont-ils bientôt laisser leur place à des robots ? Ce n’est pas impossible comme le démontre Pazzi, le premier robot pizzaïolo mis au point par la start-up française Ekim…

Un robot pizzaïolo autonome et rapide

Ekim a été fondée en 2013 par deux cocréateurs, Cyril Hamon et Sébastien Roverso. La société a été créée pour proposer une alternative saine aux enseignes de restauration rapide servant des fast-foods peu diététiques. Les jeunes ingénieurs ont donc eu l’idée d’inventer un robot nommé Pazzi qui peut préparer jusqu’à 100 pizzas par heure en travaillant de manière autonome dans une pièce vitrée de 50 m².

Des années de recherches

La conception du robot Pazzi n’a pas été une mince affaire pour Cyril Hamon et Sébastien Roverso. Travaillant sur un concept inédit, ils ont multiplié les expériences, préparé un grand nombre de pizzas et affronté maints échecs avant de trouver enfin la solution. Une fois cette épreuve surmontée, il leur a fallu passer à la phase de fabrication du robot. Les deux ingénieurs ont dû solliciter les services d’industriels pour concevoir une technologie sur-mesure à l’image du four spécial de Pazzi qui fonctionne en synergie avec le robot. Côté budget, les cocréateurs ont également eu du mal à être financés. Mais ils y sont finalement parvenus et, au bout de 6 longues années de patience et de travail acharné, ils ont présenté leur robot pizzaïolo au salon Viva Technology et obtenu 3 brevets pour leurs innovations technologiques.

Un concept voué à s’exporter

Pazzi sera présent dans les centres commerciaux, les gares et les campus universitaires. Les Seine-et-Marnais pourront bientôt savourer ses pizzas en septembre, dans le centre commercial Val d’Europe. Et ce n’est qu’un début : les cocréateurs du robot ont pour objectif d’installer entre 500 et 1000 Pazzis à travers le monde…

Avis