Nouvellement

SIE, qu’est-ce que c’est ?

entreprise

Quand on devient chef d’entreprise, il est impératif de s’habituer aux différents acronymes qui ponctuent la vie quotidienne de l’entrepreneur. Mais à force de les multiplier, on finit par se sentir perdus. Pourtant, le SIE fait désormais partie intégrante de beaucoup d’entreprises en France.

Qu’est-ce que le SIE ?

Si vous êtes à la tête d’une PME (Petite et Moyenne Entreprise), vous devez connaitre le SIE (source). Si ce n’est pas le cas, peut-être le connaissez-vous sous son appellation complète : Le Service des Impôts des Entreprises. En fonction de votre régime d’imposition, vous avez dû recevoir, à la création de votre entreprise (si elle est postérieure à 2006), un courrier vous indiquant vos obligations fiscales.

Chaque centre des impôts dispose de son SIE, car ce service est à destination unique de ces entreprises qui fleurissent dans l’hexagone. Sur toutes les créations réalisées en 2018, 691 000 d’entre elles étaient des PME, selon l’INSEE. Avec les Très Petites Entreprises, elles génèrent plus de 1 390 milliards de chiffres d’affaires. C’est dire si elles sont importantes pour la croissance économique du  pays. Pour les accompagner au mieux, le SIE, depuis 2006, les aide pour les démarches fiscales, la TVA, la taxe foncière des entreprises, bref, toutes les déclarations et informations inhérentes à l’entreprise et ce, quel que soit le statut choisi ou le domaine d’activité.

SIE, en quoi votre expert-comptable peut vous aider ?

Le chef d’entreprise doit, s’il veut développer son activité, pouvoir se consacrer pleinement à son cœur de métier. Or, il lui faut endosser différentes casquettes, surtout quand il a une PME. Il doit gérer l’embauche de salariés, leur salaire, payer ses cotisations à temps, tenir sa comptabilité de façon rigoureuse, tout en faisant de la publicité et des actions commerciales !

Le choix d’un cabinet d’expert-comptable est donc primordial pour ce professionnel (en savoir plus). Loin de se cantonner au suivi des bilans annuels, les cabinets proposent de nombreux services qui peuvent considérablement alléger le quotidien du chef d’entreprise. Ils peuvent, et ce, pour faire le lien avec le SIE, effectuer un audit pour vérifier la conformité aux règles fiscales, par exemple. Ils sont à même également, de renseigner un chef d’entreprise qui doit changer de statut, sur celui qui sera le plus adapté. Problème relatif à l’URSSAF, conformité des comptes, sont encore des questions pour lesquelles on peut les solliciter. Enfin, le dirigeant de PME peut déléguer toute la partie fiscale de son entreprise à son cabinet d’expert-comptable.

Faciliter les démarches auprès du SIE :

Si le fait d’avoir un interlocuteur unique simplifie à priori les démarches vis-à-vis du SIE, encore faut-il avoir sa liasse fiscale à jour ! En cela, un cabinet d’experts-comptables peut vous faire gagner un temps précieux. S’il existe des logiciels de comptabilité, jamais vous ne pourrez bénéficier des précieux conseils que peut prodiguer un expert-comptable avec cet outil. Or, ces professionnels peuvent participer à trouver des solutions pour réduire les coûts de fonctionnement de votre PME, ou encore vous permettre de vous développer, en fonction de vos attentes et de vos possibilités.