Nouvellement

Quelle est la différence entre le microblading et le microshading ?

microblading et microshading

Le maquillage semi-permanent prend de plus en plus d’ampleur dans le monde de la beauté. Il se présente comme un tatouage et en existe deux techniques : le microblading et le microshading. On rêve toutes de gagner du temps le matin, grâce au maquillage semi-permanent, n’est-ce pas ?  Vous allez être ravis mesdames, car cette technique permet d’obtenir une ligne bien définie et un résultat de longue durée.

Le microblading

Cette méthode a pour but de reconstruire le sourcil avec un effet de poil c’est-à-dire qu’elle consiste à dessiner chaque poil de votre sourcil grâce à un stylo comportant de fines aiguilles. De ce fait, on va implanter des pigments en fonction de la couleur naturelle de vos poils et de la forme de votre visage. C’est en effet une technique de dermopigmentation qui consiste à retracer les poils de votre sourcil de manière très réaliste et en toute finesse. Le résultat reste très discret et très naturel car ils se mélangent avec vos poils naturels. Vous avez les sourcils irréguliers comportant notamment des trous ? Cette technique est faite pour vous si :

  • Vos sourcils sont peu fournis et vous aimeriez combler les trous
  • Vous ne cherchez pas à intensifier vos sourcils mais plutôt à les harmoniser

Toutefois, elle n’est pas compatible avec les peaux acnéiques et anciennes. Si vous n’êtes pas sûr, il est vivement conseillé de consulter un professionnel pour ne pas avoir de surprise.

Le microshading : quelle différence ?

Le microblading ne semble pas être la technique qui vous correspond ? Vous opterez plus pour un résultat intense et voyant ? Pas de panique, il existe une autre technique qu’est le microshading. L’objectif ici est de produire un effet d’ombre, un effet poudré à votre sourcil comme ce que vous utilisez peut-être le matin : un pinceau ou un crayon à sourcils. Ici la technique est différente, on introduit les pigments sous forme de petits points pour ombrer les zones clairsemées. De plus, le microshading possède de nombreux avantages comme par exemple la durabilité sur le long terme mais aussi beaucoup moins douloureuse que le microblading et est efficace sur les peaux grasses. En bref, cette technique est faite pour vous si :

  • Vous êtes à la recherche d’intensité pour votre sourcil et votre regard
  • D’un rendu très raffiné sans avoir besoin de se maquiller

Petit conseil : pour réduire les risques d’infection et d’irritations, privilégiez des pigments à base d’ingrédients naturels.

Microblading et microshading : quelle durée ?

Il peut être bizarre de se demander la durée de ces techniques car nous pouvons penser que c’est du maquillage permanent mais malheureusement non. Il faut être aussi vigilant au professionnalisme de votre esthéticienne pour ne pas être déçu du résultat. De plus, il est important de choisir des pigments en fonction de la couleur des poils et de la couleur de la peau.

Concernant le microblading : la pigmentation des sourcils a une tenue de 9 à 12 mois sachant que la cicatrisation dure entre 4 à 6 semaines. Bien évidemment, la qualité des pigments dépend du type de peau et de la couleur de la pigmentation choisi pour les sourcils. De plus, durant les 4 semaines de cicatrisation des sourcils, les soins de la peau doivent être quotidien pour un résultat optimal. Il est recommandé de passer un coton humidiée d’eau savonneuse sur l’ensemble du sourcil sans frotter. Il est également conseillé de prescrire à votre cliente une crème cicatrisante à appliquer plusieurs fois par jour pendant une semaine. La séance de retouche 4 semaines après est très importante, elle permet de fixer les pigments et de corriger les petits défauts du sourcil.

Concernant le microshading : la pigmentation des sourcils a une tenue de 8 à 12 mois. Au fil du temps, le pigment s’estompe avec le renouvellement des cellules de la peau. Si vous êtes moins conquises après ces mois écoulés, alors une séance de retouche sera nécessaire et toujours à l’aide du stylo pour placer le pigment sur les zones clairsemées. Toutefois, la cicatrisation joue un grand rôle concernant la durée de vie de votre microblading des sourcils. Il est conseillé d’appliquer une crème cicatrisante pendant les premières semaines et éviter de s’exposer au soleil. Si par hasard, vous oubliez de vous protéger du soleil, une séance de retouche sera nécessaire pour corriger votre ligne de sourcils.